Aide! Je mets l’antipuces de mon chien sur mon chat

Les puces sont l’ennemi numéro 1. Les médicaments antipuces sont toxiques et les instructions doivent être suivies à la lettre pour éviter l’empoisonnement accidentel des animaux de compagnie.

Cependant, mettre accidentellement l’antipuces d’un chien (ou la mauvaise dose) sur un chat se produit, et c’est une urgence fréquemment vue.

Nous avons interrogé la vétérinaire et toxicologue Dr Ahna Brutlag de la Pet Poison Helpline (PPH) au sujet de ses connaissances sur ce problème d’intoxication aux antipuces chez le chat. L’application d’antipuces est la principale intoxication féline signalée à la PPH.

comment-puis-je-empoisonner-un-chat

Comment Les Chats Sont-ils Exposés à Ces Produits ?

L’empoisonnement se produit le plus souvent lorsque les propriétaires d’animaux de compagnie appliquent accidentellement (ou parfois intentionnellement) des produits spécifiques aux chiens sur leurs chats. Les produits contenant des insecticides de la famille des pyréthrines sont à blâmer (perméthrine, cytophénothrine, etc.). Bien que ces insecticides soient sans danger pour les chiens (et les humains), ils sont extrêmement toxiques pour les chats parce que nos amis félins n’ont un métabolisme qui va éliminer rapidement ces produits chimiques.

Les chats peuvent également être exposés en brossant ou léchant un chien sur lequel le produit a été appliqué récemment ou, en de rares occasions, en léchant la litière d’un chien après application.

Rappelez-vous que les chats ne sont pas des petits chiens. Et ils n’obéissent pas aux règles des autres mammifères.

La Première Chose Qu’un Propriétaire Doit Faire

comment-éliminer-les-puces-chez-les-chatsSi vous remarquez votre erreur dans les minutes qui suivent l’application, il faut laver immédiatement et complètement votre chat avec du savon liquide. Nous recommandons deux ou trois lavages par mesure de sécurité.

Si vous comparez l’idée de donner le bain à votre chat avec l’idée de combattre un alligator, il est préférable de l’apporter directement chez le vétérinaire pour un nettoyage approfondi. Il n’y a rien de pire qu’un chat à moitié lavé et un bras plein de morsures pour gâcher votre journée.

Si vous ne remarquez votre erreur avant que lorsque votre chat a des spasmes ou se met à trembler, ne le lavez pas. Emmenez-le de suite chez le vétérinaire.

Si vous mettez un chat qui tremble dans l’eau, il sera tellement stimulé qu’il aura des crises. Au lieu de cela, votre vétérinaire arrêtera les tremblements et le décontaminera en toute sécurité.

Si vous avez détecté votre erreur à temps pour baigner votre chat en toute sécurité, l’étape suivante consiste à surveiller votre chat de très près pendant au moins 8 à 12 heures. Lorsque nous disons « surveiller de très près », nous entendons le vérifier au moins toutes les 15 minutes. Soyez très vigilant avec votre animal.

Plusieurs propriétaires pensaient avoir lavé leur chat à fond et, croyant que tout allait bien, se sont endormis la nuit. Au réveil, ils ont retrouvé leur chat avec de graves tremblements ou des convulsions. Ce sont des situations effrayantes et tout à fait évitables.

Si vous ne pouvez pas garder votre chat, emmenez-le chez votre vétérinaire ; il peut le surveiller pendant votre absence, et si des signes d’empoisonnement apparaissent, il peut commencer le traitement immédiatement.

Signes Cliniques Couramment  vus avec Des Antipuces

Les pyréthroïdes concentrés ou les insecticides à base de pyréthrine provoquent une stimulation neurologique chez le chat, comme en témoignent les contractions musculaires, les tremblements et les convulsions. Souvent, ces signes commencent quelques heures après l’application et peuvent durer des jours et être mortels s’ils ne sont pas traités.

Signes Cliniques Nécessitant une Hospitalisation

antipuces-chatSi un chat commence à présenter des contractions musculaires, il est temps d’aller à l’hôpital. Les secousses légères peuvent évoluer rapidement vers des tremblements et des convulsions graves, qui peuvent être traités efficacement par votre vétérinaire à l’aide de relaxants musculaires injectables.

De plus, les chats nerveux peuvent avoir de la difficulté à manger et à boire, ce qui peut entraîner une déshydratation et, dans des situations graves, une maladie du foie gras (cela peut se produire chez les chats, surtout les chats obèses, qui ne mangent pas plus de deux ou trois fois par jour). Bien que ces signes puissent être très graves ou mortels, il est important de réaliser un bon diagnostic pour les traités rapidement et efficacement.

Si vous soupçonnez que votre animal est malade, appelez immédiatement votre vétérinaire. Pour les questions relatives à la santé, consultez toujours votre vétérinaire, car il connait votre animal et ses antécédents médicaux et vous fera les meilleures recommandations.