Le développement des Chiots de 3 à 6 mois

Les chiots quittent généralement leurs mères et leurs compagnons de portée pour êtres placés dans leur foyer d’adoption à l’âge de 8 à 12 semaines. Quand vous adoptez ou achetez un jeune chiot, il y a donc de fortes chances pour qu’il ait plus ou moins 12 semaines.
Les chiots connaissent d’importants changements physiques et comportementaux entre trois et six mois. Mieux vaut se préparez à prendre soin de votre chiot pendant cette étape cruciale du développement.

Développement physique

A 3 mois environ, les chiots commencent à avoir un meilleur contrôle de leur vessie et de leurs intestins. L’entraînement à domicile peut alors commencer plus facilement au cours des semaines suivantes.Ils pourront commencer progressivement à dormir toute la nuit sans accidents ni pauses pot.
Je vous conseille d’essayer de respecter un horaire assez régulier. La plupart des chiens peuvent être entièrement « entraîné » à la maison avant l’âge de quatre à cinq mois.
C’est aussi l’âge auquel votre chiot aura commencé à faire ses dents. Vous remarquerez probablement un besoin excessif de mordre et de mastiquer, des gencives meurtries ou rouges et des dents manquantes de la bouche. Vous pourrez même parfois trouver une dent tombée! Dans ce cas aucune inquiétude, c’est tout à fait normal.
Lors de la poussée dentaire, certains chiots deviennent frustrés ou agités. Ils peuvent «jouer» davantage (avec vos nerfs) ou encore être difficiles en matière de nourriture certains jours. Assurez-vous de fournir beaucoup de jouets sécuritaires pour les chiots pendant cette période, et sauvez vos meubles, coussins et autres chaussures par la même occasion ;-). Mettez les objets dangereux à mâcher hors de portée (cordons électriques, chaussures et plantes d’intérieur). IMPORTANT: Durant cette période, il faites de votre mieux pour éviter de le laisser seul. Pour sa propre sécurité La poussée dentaire devrait ralentir vers 16 semaines . Toutes les dents adultes seront sorties à l’âge de six mois maximum.

Changements de comportement

A 12 semaines, votre chiot entre dans une période de socialisation déterminante pour son comportement futur. Tirez le meilleur parti de cette période en exposant votre chien à de nouvelles personnes, de nouveaux lieux et de nouvelles choses.
Point sécurité: Tant que votre chien n’est pas complètement vacciné, il ne devrait pas s’approcher d’animaux inconnus ni marcher dans des lieux publics. Essayez de faire venir des personnes et des animaux en bonne santé chez vous et vivez une expérience positive avec votre chiot. Vous pouvez emmener votre chien dans des maisons où vous savez que les animaux sont vaccinés et en bonne santé. Transportez votre chien dans les espaces publics, en l’exposant aux bruits forts, aux objets qui tombent et aux petites foules. Travaillez sur des exercices de manipulation de chiots pour qu’il s’habitue à être manipulé. Pendant la socialisation de votre chiot, positive attitude et optimisme sont vos alliés! Un peu comme pour tous les être vivants…

Les chiots connaissent généralement une période de peur autour de 16 semaines. Cela fait également partie de leur développement social car ils apprennent à réagir à leur environnement.
Évitez de stimuler votre chiot de lorsque vous remarquez une réaction de frayeur. Ce n’est pas le moment de l’exposer à des bruits forts, des objets qui tombent ou à des groupes de gens. Il est également important de ne pas récompenser les comportements craintifs (et oui ça arrive), sinon vous renforcerez cette attitude. Ignorez simplement son état émotionnel et éloignez le tranquillement de l’objet de la peur. Récompensez plutôt le calme et un comportement heureux.

La période des 3 à 6 mois, est un peu l’adolescence de votre chiot. Attendez-vous donc à voir un côté rebelle et une tendance à tester les limites. Vous remarquerez peut-être que votre chien ignore les signaux sur lesquels il a déjà été entraînée. il peut également avoir une mastication destructrice à ce stade (causée par les différents éléments évoqués plus haut). Assurez-vous de lui faire faire suffisamment d’exercice et continuez à vous entraîner ensemble régulièrement. Restez cohérent et ferme, il en a besoin pour se créer des repères.

Santé et soins

Votre chiot devra consulter régulièrement le vétérinaire pour se faire vacciner, se faire administrer un traitement vermifuge et pour les examens de routine.Je vous rappelle l’importance de le tenir éloigné des animaux inconnus et des espaces publics où d’autres animaux peuvent avoir été tant qu’il n’a pas été vacciné. Lorsque les vaccins sont faits et que votre vétérinaire donne le feu vert, votre chiot peut commencer à marcher partout, à visiter le parc et à jouer avec les autres chiens (sous surveillance attentive, bien sûr).

A partir de 4 mois, la plupart des chiots n’auront plus besoin de voir le vétérinaire jusqu’à l’âge adulte. Lors de la visite finale du chiot (en général, au moment de l’administration du vaccin antirabique, vers l’âge de 16 semaines), veillez à poser vos questions . Discutez avec votre vétérinaire. Il aura certainement de précieux conseils à vous donner sur la meilleure façon de prendre soin de votre chiot pendant sa croissance.

La stérilisation, quand elle est souhaitée, se fait généralement vers 5/6 mois. Mais cet âge peut varier en fonction de la race et de la taille de votre chien. Suivez les recommandations de votre vétérinaire pour savoir quand cette intervention peut avoir lieu.

Alimentation et nutrition

Une bonne nutrition est essentielle au bon développement de votre chiot. Assurez-vous de le nourrir avec des aliments appropriés (aliments croissance) et que de donnez une quantité appropriée. Votre chiot aura besoin de plus en plus de nourriture à mesure qu’il grandit. Pendant cette période de croissance rapide, ré-évaluez la quantité de nourriture que vous donnez à votre chiot au moins une fois par semaine et ajustez si besoin. Votre marque de croquette devrait vous fournir un plan d’alimentation basé sur l’âge et le poids du chiot. Si vous choisissez de le nourrir à base d’aliments maison, essayez d’évaluer la quantité de calories présente dans chaque portion pour respecter ses besoins.

Lorsque vous lui donnez des friandises, assurez-vous qu’elles sont saines, non toxiques et de ne pas lui en donner trop (je sais, je sais…C’est dur). Les gâteries pour chiens ne doivent jamais représenter plus de 10% de l’apport alimentaire quotidien de votre chiot.

Lors de la mastication, évitez les os, les bois, les sabots, les jouets pour chiens en nylon dur ou toute autre objet très dur. Les dents définitives continuent à arriver et peuvent causer des douleurs ou des blessures à la bouche .

Entraînement

Il est recommandé commencer à entraîner votre chiot dès son arrivée à la maison. L’une des premières choses sur lesquelles vous vous concentrerez est la formation à la vie à la maison. La plupart des chiots commencent à comprendre ce « concept » entre 12 et 16 semaines et leur comportement s’adapte vers l’âge de quatre ou cinq mois.

Il est également important de se concentrer sur la formation à l’obéissance. Enseignez à votre chiot les commandes de base comme assis, rester assis et couché. Vous devrez également lui apprendre à ne pas sauter, à ne pas aboyer excessivement et à ne pas mordre.

L’entraînement en laisse est également important à ce stade de la vie de votre chiot. Après 16 semaines, vous pourrez commencer à promener votre chien en public. Commencez à l’habituer à la laisse au plus tard à l’âge de 12 semaines. Ensuite, entraînez le régulièrement à marcher en laisse. Commencez dans votre maison, puis en extérieur.

Une des meilleures façons de commencer la formation de votre chiot est de participer à un cours (surtout si vous n’avez aucune expérience). Les cours sont animés par des formateurs expérimentés qui sont là vous guider dans la formation de base et qui peuvent vous aider en cas de problèmes de comportement mineurs du chiot. Ces classes se font par petits groupes de chiots vaccinés et en bonne santé ce qui contribue à la socialisation et à l’apprentissage. Les chiens adorent la meute.